Main menu

Pages

10 ans de Nièvre et un livre



Voilà 10 ans, j’arrivai dans la Nièvre, en terre inconnue et j’avais tout à apprendre sur ce département.
Après avoir commencé ce blog, j’ai trouvé du travail sur place. J’ai débuté à l’office de tourisme de Prémery où j’ai appris énormément de choses sur la Nièvre. J’ai eu le rôle d’hôtesse, mais aussi celui de créer des documents et le guide du coin. Puis j’ai été embauchée dans une association de protection et de valorisation du patrimoine, la Camosine, où j’ai eu le rôle de graphiste responsable de la mise en page des Annales des Pays nivernais. 
J’ai alors sillonné le département à la recherche des sites et des lieux patrimoniaux.
Cependant ce que je préfère à toutes les balades c’est la découverte des villages et de leurs paysages, c’est ainsi que j’ai eu l’idée de faire un livre sur les panoramas nivernais.
J’ai toujours aimé me poser en hauteur pour regarder la vue. Ces moments de rêve et de méditation en regardant le monde tourner et s’activer en bas permet un regard bien différent de celui que l’on a en levant les eux vers un clocher ou des chapiteaux. Où encore en étant immergé dans les rues en regardant les maisons. Prendre de la hauteur, de la distance, être en marge a toujours été ma position préférée pour tenter de comprendre comment les choses s’articulent. En regardant de haut on peut admirer le travail de sape des rivières, le lent mouvement des montagnes et imaginer les siècles déposer leurs sédiments culturels et architecturaux.
J’ai dû me retenir d’écrire des articles sur ce blog pour ne pas dévoiler mon projet avant de pouvoir vous le livrer d’un bloc, c’était dur de garder un si lourd secret. En même temps, je vivais des choses tellement pénibles dans mon corps, que souvent, je n’avais plus la force de faire ce blog, tout simplement.
Il y a dix ans j’étais la première à parler de découverte en terre nivernaise, depuis, cela a été maintes fois repris. J’aime être une exploratrice et je suis contente si cela à pu servir à faire bouger un peu les choses dans cette Nièvre si douce qui ne demande qu’à être appréciée et reconnue.
En éditant moi-même ce livre, je pense aussi faire découvrir un point de vue nouveau et faire bouger les choses. Sans doute que la plupart des points de vue un peu délaissés vont revivre. C’est un peu comme si j’avais trouvé un petit animal abandonné et qu’il allait enfin être aimé et choyé et retrouver la forme et la beauté. 
Suis-je prétentieuse ? Je ne le pense pas, je pense juste être un peu malicieuse et farceuse. Si la vie veut bien durer un peu plus, j’en ai d’autres sous la pédale. J’aime faire des livres, surtout des livres d’images, car je suis une piètre écrivaine qui n’oubliera jamais sa collection de zéro en orthographe. Mais comme je suis un peu poète, je n’oublierai jamais à quel point certaines personnes aimaient lire mes fantaisies et regarder mes tableaux.
Je n’aurai pas fait ce livre sans les épaules généreuses de l’amour de ma vie, qui m’a emmené partout où je le désirais. Il a porté et supporté le poids de ce travail haut en couleur avec ses appareils photo très lourds et sa voiture aux ailes noires.
Découvrez Panorama, tour d’horizon des hauts lieux nivernais !





Souscrivez maintenant !

You are now in the first article

Commentaires

Enregistrer un commentaire